La saga Halo, développée initialement par Bungie puis reprise par 343 Industries, a marqué l’histoire des jeux vidéo avec ses campagnes captivantes et ses modes multijoueurs révolutionnaires. Depuis le lancement de Halo: Combat Evolved en 2001, la franchise a connu des hauts et des bas, chaque opus apportant son lot de nouveautés et d’émotions. Classer ces jeux n’est pas une tâche facile car ils ont chacun marqué leur époque à leur manière. Voici un classement des jeux Halo, du meilleur au moins réussi, en tenant compte de l’impact de leur histoire, de l’innovation dans le gameplay, et des souvenirs qu’ils m’ont laissés.

Halo 3

On démarre ce classement des jeux Halo avec celui qui est selon moi le meilleur de tous. En effet, Halo 3 se distingue par sa conclusion épique de la trilogie de Bungie, mettant un accent particulier sur le développement des personnages comme la relation de l’Arbiter et du Master chief. Chaque mort poignante amplifie le côté épique de l’histoire comme celle de Miranda Keyes et de Johnson. Le jeu se démarque également par son multijoueur novateur pour la génération Xbox360 et l’introduction du mode Forge et du mode Infection, enrichissant l’expérience de jeu et qui marquera durablement les joueurs.

Halo 2

Fameux auprès des joueurs par son mode solo nettement plus épique et cinématographique par rapport au premier opus. Halo 2 a pris une tournure plus dramatique et blockbuster. Le premier aspect qui me vient en tête est notamment sa narration riche et des séquences inoubliables comme la scène de la bombe après la première mission, avec la musique iconique de Halo qui pose l’ambiance. Bien que célèbre pour avoir introduit le matchmaking en ligne, ce qui a laissé une empreinte selon moi c’est son scénario très différent du premier opus en mettant en scène et en developpant plus de personnages comme Johnson, Miranda Keyes, l’Arbiter et les Hauts Prophètes et pas simplement le Master chief et Cortana.  Autre aspect marquant, ses améliorations de gameplay, et notamment la sensation manette en main qui a fait de Halo 2 une référence du FPS même encore aujourd’hui.

Halo: Reach

Il offre une campagne incroyable où chaque personnage de l’équipe Noble est touchant et mémorable. L’histoire captivante de A à Z, centrée sur le développement approfondi de chaque membres de l’équipe Noble et de leurs morts nous donne des frissons et des émotions. Halo : Reach revient également sur les origines de Cortana ce qui approfondit le lore des jeux vidéo. L’autre enjeu du titre est aussi de poser les bases pour Halo: Combat Evolved avec l’apparition du Pillar of Autumn.

Pour beaucoup, Halo 3, Halo 2 et Halo: Reach sont des numéros intouchables, chacun ayant marqué les joueurs de manière indélébile, il était donc évident de les retrouver tout en haut du classement des jeux Halo.

Halo: Combat Evolved

Le jeu original avec lequel tout a commencé, Halo: Combat Evolved a été une nouveauté majeure dans le début des années 2000 avec son gameplay qui a bouleversé l’industrie du jeu vidéo et de ses vastes environnements. Cependant, pour moi il manque la profondeur des personnages et un antagoniste marquant, ce qui le place en dessous des jeux du top 3. Comparé à ses successeurs, le mode solo manque de complexité et d’une narration poussée.

Halo Infinite

En tant que soft reboot, Halo Infinite présente une histoire captivante et un retour aux sources apprécié par les fans. Cependant, son open world, bien qu’ambitieux, souffre de répétitivité, ce qui nuit à l’expérience globale. En revanche, son mode multijoueur est l’un des meilleurs de la licence car il offre une jouabilité fluide et addictive qui en fait l’un des meilleurs multi à l’heure actuelle.

Halo 4

Premier jeu développé par 343 Industries, Halo 4 a eu du mal à succéder à Halo 3. Les changements dans les personnages, le design de l’armure du Master Chief, et un antagoniste jugé faible sont autant d’éléments que je n’ai pas appréciés dans cet opus. En même temps, passer après l’arc du Parasite et des Hauts Prophètes était un vrai défi, et que les équipes de 343 Industries n’ont pas réussi à relever malheureusement. En effet, la nouvelle aventure de cet opus n’a pas réussi à me captiver comme les précédents. Le scénario souffre trop d’incohérences, comme le retour des covenants, présentés comme LA menace sans plus d’explications, alors qu’à la fin de Halo 3 seul le clan des élites avec l’Arbiter avait survécu et que la paix semblait partie pour durer. Pour finir, l’arrivée des Forunners, pourtant longtemps teasés dans la première trilogie, a été mal introduit dans cet opus . N’ayant pas joué au multijoueur, cet aspect n’a pas pu compenser ces lacunes.

Classement des jeux Halo

Halo 5: Guardians

Ce classement des jeux Halo se conclut donc sur Halo 5: Guardians, qui est pour moi le volet le plus bas de la franchise, en grande partie à cause de choix narratifs controversés et d’une exécution décevante. L’introduction d’un nouveau protagoniste pour chasser le Master Chief aurait pu être une idée intéressante, mais elle a été mal exécutée, laissant beaucoup de potentiel inexploité. De plus, la scène post-crédits, qui semblait promettre une suite, a été vite oubliée, laissant les joueurs déçus et frustrés par le manque de cohérence narrative et de profondeur dans l’histoire. Cependant le mode multijoueur était bon mais ne proposait pas d’originalité. Le mode Forge était clairement le bon point de cet opus avec un choix de modes et de maps très funs, j’y ai d’ailleurs passé beaucoup d’heures, mais pour moi cela ne le sauve pas du titre de “pire jeu de la franchise Halo“.